Divers

Arabie Saoudite : Un blogueur reçoit 50 coups de fouet sur la place publique (vidéo)

Arabie Saoudite : Un blogueur reçoit 50 coups de fouet sur la place publique (vidéo)

Les images chocs ci-dessus remontent à janvier 2015. On peut y voir le blogueur Raif Badawi, condamné en 2014, flagellé sur la place publique. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Les images datent de janvier 2015 mais pour les comprendre, il faut revenir en 2014, année au cours de laquelle le blogueur saoudien Raif Bawadi, 33 ans, est alors condamné à 1000 coups de fouet. Son crime : avoir "insulter l'Islam". En fait, sur son blog, le jeune homme prônait l'égalité entre hommes et femmes et l'application d'une religion moins stricte en Arabie Saoudite. Si sa condamnation avait indigné la scène internationale, Raif Bawadi n'en reste pas moins abandonné à son sort. Cette vidéo ci-dessus a récemment été publiée sur le compte Twitter de la femme du blogueur, exilée au Canada. Elle témoigne des premiers 50 coups de fouets que le condamné a subi sur la place publique, en janvier 2015. Son épouse, déchirée et désespérée, a demandé au nouveau prince héritier d'Arabie Saoudite d'abandonner toutes les charges qui reposent sur son mari. Depuis ces premiers 50 coups de fouet, les autres châtiments corporels ont été suspendus pour des raisons médicales, Raif Badawi souffrant d'importantes blessures et d'hypertension artérielle. Malgré les appels de la communauté internationale a abandonné ces châtiments, et l'indignation générale sur Internet, l'Arabie Saoudite refuse de fléchir. La sentence a bel et bien été confirmée par la Cour suprême saoudienne, Raif Badawi devra encore subir 950 coups de fouet... 

 

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people