Divers

Alison Teal surfe dans les catacombes de Paris et manque d’y rester (vidéo)

Alison Teal surfe dans les catacombes de Paris et manque d’y rester (vidéo)

Alison Teal est une surfeuse hawaïenne amatrice de sensations fortes. Quelques mois après avoir surfé près d’un volcan en éruption, la jeune femme de 30 ans s’est lancée un nouveau défi : explorer les catacombes de Paris avec sa planche. Et elle a bien failli ne jamais en ressortir. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Baptisée par le célèbre Time Magazine la "Indiana Jones des temps modernes", Alison Teal n’a pas froid aux yeux. En août dernier, Non Stop Zapping vous présentait cette surfeuse hawaïenne de 30 ans après qu’elle ait réalisé l’un de ses rêves : surfer près d’un volcan en éruption, le Kilauea, à Hawaii. Et cette semaine, elle fait de nouveau parler d’elle, particulièrement en France, après la diffusion sur la Toile de son dernier exploit en date : surfer dans les catacombes de Paris. Une aventure pour laquelle Alison Teal a évidemment fait fi de toutes les interdictions. Et a pris quelques risques : "J’ai erré pendant des heures à travers des passages interdits au public, au cœur des 300 km de ce long labyrinthe appelé "catacombes", explique-t-elle sur sa page Instagram, "Il y avait très peu d’oxygène et on ne voyait pas au loin".

"C'était devenu une question de survie"

Quand finalement la jeune femme finit par trouver de l’eau et parvient à surfer pendant quelques minutes, elle est surprise par un élément auquel elle et son équipe ne s’attendaient pas : la montée très rapide de l’eau : "A la fin, nous avons dû nager dans le tunnel et il y avait juste un petit espace en haut pour respirer. C’était terrifiant. J’ai dû arrêter de filmer, car c’était devenu une question de survie". A quelques minutes près, Alison Teal aurait pu rester coincée à jamais dans ce qu’elle présente elle-même comme "le plus grand tombeau du monde".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people