Divers

1er mai : les black blocs attaquent le commissariat du XIIIe arrondissement (vidéo)

1er mai : les black blocs attaquent le commissariat du XIIIe arrondissement (vidéo)

Mercredi 1er mai lors de la manifestation à Paris, des black blocs se sont attaqués au commissariat du XIIIe arrondissement, se jetant à plusieurs centaines sur les barrières. Une séquence choc à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La tension est à son comble dans le cortège parisien. Alors qu'entre 16 000 (selon le ministère de l'Intérieur) et 40 000 (selon d'autres sondages) manifestants ont évolué entre le boulevard du Montparnasse et la place d'Italie, la violence est montée d'un cran entre les forces de l'ordre et les centaines de black blocs qui ont infiltré les rangs de la manifestation. Les CRS ont d'abord tenté de débusquer les ultra-violents en chargeant le cortège, l'obligeant plusieurs fois à reculer sur son trajet. Puis la violence s'est diffusée dans les petites rues, où des véhicules ont été caillassés et même incendiés, avant que la manifestation ne parvienne enfin à son point d'arrivée, place d'Italie.

Les black blocs se pressent contre les barrières 

Là, la situation a complètement dégénéré. Les black blocs se sont avancés sur la place derrière un bouclier géant ressemblant à... une dinde. Ils se sont ainsi abrités des jets de gazs lacrymogènes pour pouvoir répliquer avec des pavés et des bouteilles sur les forces de l'ordre. Puis ils ont décidé de se lancer à l'assaut du commissariat du XIIIe arrondissement, grand édifice situé à deux pas. Sur les images dignes d'une guerre civile, on peut voir des centaines de manifestants se presser contre les barrières de sécurité pour tenter de les renverser. Ils parviennent à les contourner après les avoir soulevées, et les forces de l'ordre sont une nouvelle fois obligées de répliquer avec des tirs de grenades lacrymogènes et de grenades de décenserclement (les fameux LBD qui font tant polémique). Un manifestant aurait été grièvement blessé au visage par un tir de LBD, tandis qu'un CRS a été blessé et évacué place d'Italie.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people