Cinéma

Oscars 2020 : Joaquin Phoenix cite son frère décédé dans un discours très engagé (Vidéo)

Oscars 2020 : Joaquin Phoenix cite son frère décédé dans  un discours très engagé (Vidéo)

Récompensé d'un oscar pour son rôle dans "Joker", Joaquin Phoenix a tenu un discours politique qu'il a conclu en citant son frère décédait d'une overdose. Non Stop Zapping vous dévoile cette séquence.

C’était certainement l’une des soirées les plus importantes de sa carrière. Ce 9 février 2020, Joaquin Phoenix s’est vu décerner son premier oscar du meilleur acteur pour son rôle dans le film "Joker". Visiblement très ému et troublé en montant sur la scène du Dolby Théâtre à Hollywood, l’acteur de 45 ans a tenu un discours politique.


Alors que le public l’acclame, il demande de cesser les applaudissements avant de prendre la parole. "Stop, merci ! Je suis très reconnaissant. Je ne me sens pas meilleur que les autres nommés, ni que personne d'autre dans cette salle. Nous partageons tous le même amour pour les films et cette forme d'expression qui m'apporte une vie extraordinaire. Je ne sais pas ce que je serai sans le cinéma. Le plus beau cadeau qu'il m'a fait c'est de me donner le privilège d'utiliser ma voix pour ceux qui ne l'ont pas…".

"On détruit le monde"

Il continue : "Nous avons tous une cause commune : la lutte contre l'injustice.  Il faut se battre contre ceux qui croient qu'une nation, qu'une personne, qu'une race, qu'un genre, qu'une espèce, a le droit de dominer, de contrôler et d'utiliser les autres". Très engagé pour protéger l’environnement, il regrette que la "déconnexion" des hommes à la nature et leur "impression d'être au centre de l'univers".  "On détruit le monde, pour exploiter les ressources. On a peur de l'idée de changement car on sent qu'on va devoir faire des sacrifices. Mais l'être humain est tellement inventif, génial ! Il faut se laisser guider par l'amour et la compassion pour fonder toutes nos décisions et mettre en place un vrai changement qui sera bon pour tous et toutes et pour la planète". 


Joaquin Phoenix en a profité pour faire son mea culpa : "J’ai été égoïste, j’ai été cruel parfois, pénible au travail. Mais je suis reconnaissant que beaucoup d'entre vous, dans cette salle m'aient donné une deuxième chance. Je pense qu'on donne le meilleur de nous-même quand on se soutient les uns et les autres, quand on s'aide, quand on se pardonne. C'est là, que l'humanité est la meilleure". Etranglant un sanglot, l’acteur conclut en citant son frère décédait d’une overdose à 23 ans en 1993 : "Quand il avait 17 ans, mon frère a écrit ces quelques mots… Cours après l'amour et la paix suivra. Merci beaucoup !"

Par C.F.

Réagissez à l'actu people