Cinéma

Les César : une cérémonie qui fait polémique depuis des années (vidéo)

Les César : une cérémonie qui fait polémique depuis des années (vidéo)

La grande soirée qui récompense le cinéma aura lieu vendredi 24 février, en clair dès 21h sur Canal+. Alors que la polémique ne faiblit pas après que Roman Polanski ait renoncé à présider la cérémonie des César 2017, Non Stop Zapping vous propose de revoir les plus grosses polémiques de l’événement.

Les César ont toujours eu leur lot de déclarations embarrassantes, de discours politisés et de polémiques. Et ce depuis sa création en 1979. Cette année, l’Académie des César a dû faire face à un tourbillon médiatique en annonçant qu’elle avait confié la présidence de l’édition 2017 à Roman Polanski, alors que le réalisateur a été poursuivi pour un viol commis en 1977, puis en annonçant les mauvais nominés lors de la conférence de presse de l'événement. Cela a provoqué un tel tollé que le cinéaste franco-polonais a dû renoncer à participer à la soirée. À l’occasion de la 42e cérémonie des César qui aura lieu vendredi 24 février en direct de la salle Pleyel à Paris, Non Stop Zapping a compilé les plus grandes polémiques qu’a suscitées la cérémonie.

La cérémonie interrompue par des intermittents

Dès 1982, Thierry Le Luron se moquait du ministre de la Culture de l’époque, François Mitterrand, devant un public hilare. Deux ans plus tard, les César essuyaient une nouvelle polémique lorsque Coluche avait dénoncé le manque de comédies parmi les films nommés, en recevant le César du meilleur acteur pour son rôle dans "Tchao Pantin". Certains acteurs ont également profité du temps de parole qui leur était accordé pour se lancer dans un discours très politique comme ce fût le cas d’Isabelle Adjani lorsqu’elle a reçu un troisième prix de la meilleure actrice en 1989. Autre grand débat de la cérémonie : les conditions de travail et de rémunération des intermittents du spectacle. Agnès Jaoui, Lambert Wilson, Pascale Ferran… Ils se sont tous faits porte-paroles des techniciens du cinéma le temps d’un discours lorsque ces derniers n’envahissaient pas le plateau. En 2006, la retransmission de la cérémonie avait par exemple dû être interrompue pendant une heure. Enfin, les César sont parfois écorchés à cause du comportement de leur maître (ou maîtresse) de cérémonie. L’année dernière, le comportement désagréable de Florence Foresti en coulisses avait été rendu public dans la presse tandis qu’en 2013, un sketch de Jamel Debbouze et Antoine De Caunes lors de la soirée énervait passablement Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui sur le plateau de "C à vous".

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people