Cinéma

Jean-Pierre Mocky décédé : Redécouvrez son clash avec Christine Boutin (vidéo)

Jean-Pierre Mocky décédé : Redécouvrez son clash avec Christine Boutin (vidéo)

Ce jeudi 8 août, Jean-Pierre Mocky est décédé. L'occasion pour de nombreuses personnalités de lui rendre hommage sur les réseaux sociaux et notamment Daniel Cosnard sur Twitter, qui a publié une de ses interviews les plus cash à la télévision, durant laquelle il attaque Christine Boutin et un prêtre sans ménagement. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Jean-Pierre Mocky a indéniablement marqué le septième art français et il laisse derrière lui plus de 70 films. Le réalisateur s'est éteint ce jeudi 8 août après-midi, à l'âge de 86 ans à son domicile. Denis Cosnard a rendu hommage au cinéaste en tweetant une vidéo d'archive, dans laquelle ce dernier affronte Christine Boutin ainsi qu'un prêtre pour défendre sa vision de la religion catholique. Véritable provocateur à la personnalité cash, Jean-Pierre Mocky était également un homme doté de beaucoup d'humour. Sa fille Olivia Mokiejewski parle notamment de lui comme "quelqu'un de très intelligent". "Ce que j'admirais le plus chez lui, c'était sa liberté, une réelle liberté où il a choisi à un moment de ne pas faire de concessions", ajoute la journaliste de 42 ans spécialisée dans l'économie de l'environnement.
Le fils de Jean-Pierre Mocky, comédien et metteur en scène de 52 ans, a évidemment lui aussi réagi à cette perte auprès de nos confrères de Franceinfo. "Ce qui me touche le plus dans sa disparition, en dehors d'être son fils, c'est que c'est une histoire du cinéma qui se clôt (…) Soixante ans sans jamais s'arrêter de tourner, d'avoir des projets, quels que soient les modes et le succès du public", déclare Stanislas Nordey, admiratif.

"Un loup solitaire" aussi "doux" que "généreux"

Visiblement fasciné par la carrière de son père qui était "contre le système" et "poussait des coups de gueule contre les normes, le fils de l'actrice défunte Véronique Nordey ose même une comparaison avec Serge Gainsbourg pendant l'interview, en évoquant son "image du loup solitaire, alors que c'était quelqu'un de très doux, de très généreux qui aimait les autres, qui aimait la vie". Le cinéaste Jean-Michel Ribes, qui était ami avec le réalisateur disparu le décrit pour sa part comme "un agitateur magnifique qui apportait de l'oxygène au cinéma, dans un bordel formidable d'idées. C'est quelqu'un qui va énormément nous manquer". Gagné par l'émotion en apprenant le décès de son ami "décalé" et "talentueux", Jack Lang s'est empressé de poster sur Twitter son communiqué de presse plein de tendresse. Malgré l'âge, Jean-Pierre Mocky n'avait pas délaissé sa passion puisqu'en 2017 sortait son film "Votez pour moi", mais aussi "Vénéneuses".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Salut mon pote ... Repose en paix

Une publication partagée par @ jeanpaulbelmondo_ le

8 Août 2019 à 11 :30 PDT

 

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people