Cinéma

Harvey Weinstein violent : Son ancien chauffeur de Cannes témoigne (vidéo)

Harvey Weinstein violent : Son ancien chauffeur de Cannes témoigne (vidéo)

Ce jeudi 23 mai dans "Complément d'enquête" diffusé sur France 2, l'ancien chauffeur d'Harvey Weinstein à Cannes témoigne de l'acte de violence dont son client avait fait preuve à son égard en 2013. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Alors que le Festival de Cannes bat son plein depuis le 14 mai dernier, France 2 a diffusé ce jeudi 23 mai au soir un nouveau numéro de "Complément d'enquête". Dans ce dernier, nos confrères ont notamment évoqué les dessous du milieu du septième art, qui n'est pas uniquement fait de strass et de paillettes. Revenant sur l'affaire Harvey Weinstein, les journalistes de la chaîne sont partis à la rencontre de celui qui conduisait l'ex-producteur de cinéma lors de ses allées et venues sur La Croisette. Michaël Chemloul, chauffeur de profession, a en effet eu l'occasion de travailler pour l'ancien magnat d'Hollywood. Face caméra, le conducteur de limousines explique connaître toutes les habitudes et maîtriser à la perfection les points de chute de celui qui était alors son client. Du numéro exact de sa suite royale dans un hôtel haut de gamme, en passant par la localisation des bureaux de production d'Harvey Weinstein, Michaël Chemloul savait tout ou presque de celui qu'il conduisait pendant le fameux Festival de Cannes. "Parfois il faisait passer des castings tard la nuit", raconte-t-il avant d'ajouter : "C'était souvent avec des actrices qui n'étaient pas très connues ou alors des call-girls…"

Un chauffeur agressé en plein travail

"Au début on se pose des questions et puis après, ça devient habituel. On se dit que c'est tout à fait normal et que c'est le business du cinéma qui est comme ça, donc on n'a rien à dire", affirme le chauffeur. Révélant le côté impulsif d'Harvey Weinstein, Michaël Chemloul se remémore les "crises de nerfs" qu'il piquait à l'arrière de sa voiture et durant lesquelles il n'hésitait pas à lancer des objets dans tous les sens. Lors d'une nuit de l'année 2013, le chauffeur aurait été victime directement d'un accès de colère de la part du producteur. Ce dernier aurait infligé plusieurs coups au chauffeur, notamment sur la nuque, dans les côtes et au niveau du bras droit, avant de lui lancer des menaces de mort. Après l'agression, la victime présumée aurait été dans l'incapacité totale de travailler pendant trois jours et aurait sombré dans une dépression pendant plusieurs mois. Une plainte a été déposée en 2014, mais a été placée sans suite, faute de témoins externes. Décidé à répliquer et à obtenir justice coûte que coûte, Michaël Chemloul a publié le livre "Le démon de la Croisette", dans lequel il fait d'autres révélations sur Harvey Weinstein.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people