Cinéma

Gérard Depardieu : Son incroyable coup de gueule contre le Festival de Cannes et François Hollande ! (Vidéo)

Gérard Depardieu : Son incroyable coup de gueule contre le Festival de Cannes et François Hollande ! (Vidéo)

Décidément Gérard Depardieu adore faire parler de lui. En effet, alors qu'il était invité au festival de Berlin afin d'assurer la promotion de son nouveau film, l'acteur n'a pas pu s’empêcher de glisser un petit coup de gueule. En cause le Festival de Cannes, et bien entendu François Hollande avec qui Gérard Depardieu n'a visiblement toujours pas enterré la hache de guerre. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis le commencement de sa carrière au début des années 70, Gérard Depardieu a su véritablement s'imposer dans le milieu du septième art. Et après une filmographie impressionnante, ce dernier est ce qu'on peut appeler un monstre du cinéma français.

Mais si la carrière de Gérard Depardieu n'est plus à prouver, ce dernier semble adorer se faire remarquer et faire parler de lui, lors de chacune de ses apparitions médiatiques. La preuve en est cette fois-ci, lors de sa venue au Festival de Berlin. En effet, Gérard Depardieu était invité en Allemagne afin d'assurer la promotion de son prochain film Saint-Amour.

"J'en ai rien à foutre"

Mais une fois de plus Gérard Depardieu s'est laissé aller, et n'a pas pu s’empêcher de pousser plusieurs coups de gueule. Tout d'abord contre le Festival de Cannes. « Je suis très heureux d'être là. C'est vrai qu'à Berlin, il y a un grand festival comme à Toronto, comme à Sundance. J'en dirais pas autant de Cannes. Parce que c'est vrai que ça a bien changé. Avant il y a avait la momie Gilles Jacob en haut des marches, maintenant c'est Pierre Lescure et Thierry Frémaux. Donc c'est pas pareil et le cinéma non plus. A bon entendeur salut ! »

Et ensuite contre le président de la République François Hollande. Alors que Gérard Depardieu s'est exilé en Russie, ce dernier ne semble véritablement pas prêt à enterrer la hache de guerre avec le président tricolore. « Je me sens très russe même à l'étranger, car je vis beaucoup en dehors de France. Comment ne pas se sentir plus russe que français, avec le président que l'on a en France ? Pour moi il n'y a pas photo. Mais je veux pas faire de politique ici, j'en ai rien à foutre. Mais c'est vrai que j'ai beaucoup d’admiration pour Vladimir Poutine et pour ce qu'il fait, et pour la population russe. N'en déplaise à certains intellectuels français et à mes amis parfois. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people