Cinéma

Gérard Depardieu n'aime pas les Américains : "C'est un peuple qui sans arrêt détruit l'autre"

Gérard Depardieu n'aime pas les Américains : "C'est un peuple qui sans arrêt détruit l'autre"

On le sait, Gérard Depardieu n'est pas du genre à mâcher ses mots lorsqu'il évoque quelque chose qui ne lui plaît pas. Lors d'une conférence de presse en Russie, l'acteur s'est livré à une violente critique des Etats-Unis, expliquant pourquoi il "n'aime pas les Américains". Non Stop Zapping vous en dit plus.

Début septembre dernier, Gérard Depardieu se confiait à nos confrères de TV Mag au cours d'une interview exclusive. L'acteur s'exprimait notamment sur la façon dont il a été traité dans les médias ces dernières années, et plus précisément depuis qu'il ne vit plus France : "Bon, le fisc m'emmerde ! Quand tu n'habites plus en France, voilà ce qui se passe, même si j'ai toujours payé mes impôts. Mais je crois que je vais tout vendre en France ! Je ne veux plus faire partie de ce pays, même si j'aime les Français. Sauf les journalistes qui sont à la solde de ce gouvernement. Il n'y a qu'à voir les sondages du JDD sur les personnalités qui comptent. À partir du moment où j'ai été fustigé par le gouvernement, plus rien ! Je n'étais plus dedans ! C'est étonnant, mais cela dit,  je m'en fous" déclarait-il ains avant d'ajouter "Je ne veux plus faire partie de ce pays (la France, ndlr), même si j'aime les Français. Je sais que les Français m'aiment énormément."

"C'est un peuple qui a sans arrêt détruit l'autre"

Si Gérard Depardieu "aime les Français", il n'aime en revanche pas du tout les Américains. En effet, l'acteur qui a frôlé la mort sur le tournage d'Astérix et Obélix contre César a violemment critiqué les Etats-Unis lors d'une conférence de presse dans un théâtre de Moscou, où il jouait La Musica deuxième de Marguerite Duras avec Fanny Ardant. Face à la presse, Gérard Depardieu a déclaré "Je n'aime pas les Américains. Ni même leurs films, ni même leur culture. C'est un peuple qui a sans arrêt détruit l’autre. Ils se sont battus entre eux, ils ont détruit les Indiens, après ils ont fait l’esclavage, puis il y a eu la guerre de Sécession. Après ce sont eux les premiers qui ont utilisé la bombe atomique. Partout où ils passent ils font des foyers de merde. Non, je préfère être russe. Et puis si les Européens arrêtent d’écouter ces Américains, eh bien je serai plus heureux, voilà."

Réagissez à l'actu people