Cinéma

Didier Bourdon "grognon" ? Josiane Balasko balance sur son humeur matinale (vidéo)

Didier Bourdon "grognon" ? Josiane Balasko balance sur son humeur matinale (vidéo)

Ce mercredi 12 juin, alors que Didier Bourdon était invité sur le plateau de "C à vous" diffusé sur France 5, Josiane Balasko a balancé sur ses mauvaises humeurs matinales. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Difficile d'avoir le sourire dès lors que la sonnerie du réveil retentit. Visiblement, avoir la joie de vivre dès le matin n'est pas vraiment une habitude que Didier Bourdon garde. Ce mercredi 12 juin, l'acteur de 60 ans était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de "C à vous". Le comédien va partager dès le 19 juin prochain l'affiche du film "Beaux-parents" avec Josiane Balasko et Bruno Bénabar. Ensemble, la star des "Inconnus" et celle de "Gazon Maudit" forment à l'écran un couple très heureux de voir leur fille être en couple avec Harold, jusqu'à ce que leur histoire d'amour s'arrête. En pleine promotion, les trois comédiens ont évoqué leur rôle durant l'émission diffusée sur France 5, mais pas seulement. Tandis que Josiane Balasko a donné quelques détails sur son nouveau statut de grand-mère et que le chanteur s'est exprimé au sujet de sa double carrière dans le septième art et dans l'industrie du disque, Didier Bourdon est revenu sur son duo avec la maman de Marilou Berry dans la comédie.

Un "périmètre de sécurité" établi par Didier Bourdon

Josiane Balasko et la figure emblématique des "Trois frères" n'en sont pas à leur premier projet professionnel en commun puisqu'ils se sont donné la réplique dans quatre autres films, à savoir "Bancs publics", "Le grand partage", "Madame Édouard" et "Les nouvelles aventures de Cendrillon". "C'est la première fois que vous êtes mari et femme ! Heureux, pas de réclamations ?", demande la présentatrice télé avec humour, pendant que la comédienne explique que "ça s'est bien passé" entre eux pendant le tournage. "Dans la vie de tous les jours, il est comment Didier ? Il n'est pas du genre à laisser trainer ses chaussettes ?", questionne Anne-Elisabeth Lemoine. "Non ça va… Il est plutôt grognon le matin, il faut faire gaffe ! Il y avait un périmètre de sécurité qu'il avait établi et on ne pouvait pas l'approcher quoi", rétorque Josiane Balasko, aussitôt reprise par le concerné, qui tente de se défendre. "Non, mais quand on est fatigué, on arrive en retard on n'est pas en forme !", réplique le cinéaste, qui sait se faire pardonner en utilisant son humour pour détendre l'atmosphère.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people