Cinéma

César 2017 : Jérôme Commandeur taquine la Maire de Paris, Anne Hidalgo (vidéo)

César 2017 : Jérôme Commandeur taquine la Maire de Paris, Anne Hidalgo (vidéo)

Ce vendredi 24 février la 42ème cérémonie des César dévoilera qui, le cinéma français, a décidé de récompenser. Avant ça Jérôme Commandeur sera chargé de dérider un des publics les plus exigeants qui soient. Il commence sur les chapeaux de roues en taquinant gentiment la Maire de Paris, Anne Hidalgo. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

La 42ème cérémonie des César prend place, ce vendredi 24 février, à la salle Pleyel, le théâtre du Châtelet ne pouvant l’accueillir pour cause de travaux. Si le lieu change, les traditions elles restent les mêmes et Jérôme Commandeur, le maître de cérémonie de cette édition, est là pour s’en assurer. La première qu’il observera est celle qui consiste à taquiner les personnalités politiques présentes dans la salle. Si la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, s’en sort bien, le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, s’est pris une réflexion bien sentie de la part de l’humoriste "Monsieur  le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, qui a peu de travaille en ce moment, il peut se permettre de venir aux César." Si ce dernier rit jaune, il ne sera pas la cible principale de Commandeur.

Jérôme Commandeur a choisi sa cible

C’est vers Anne Hidalgo que ce dernier va particulièrement s’adresser, profitant de la cérémonie pour lui adresser un petit message personnel "Pardon d’évoquer, madame la Maire, un sujet qui ne concerne que les Parisiens, mais moi personnellement je suis ravi de mettre deux heures pour faire Concorde, Bastille en voiture." Le comédien souhaite en effet, avec beaucoup d’humour, aborder la décision de la Maire de fermer les voies sur berge. Il enchaîne "On est là pare-chocs contre pare-chocs. Pour peu qu’il fasse doux, on sort, on discute avec le voisin, on fait connaissance." C’est en riant que la femme politique accepte les remarques du maître des César qui ne sont là que pour essayer de détendre le public de la soirée, un des plus exigeants.

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people