Cinéma

César 2017 – George Clooney : Jean Dujardin traduit n’importe comment son discours (Vidéo)

César 2017 – George Clooney : Jean Dujardin traduit n’importe comment son discours (Vidéo)

Vendredi 24 février, à l’occasion de la 42ème cérémonie des César, George Clooney a reçu un César d’Honneur. Et c’est son ami Jean Dujardin qui est venu lui remettre en main propre son prix. L’acteur de "Brice de Nice" a aussi servi de traducteur. Mais comme vous pouvez le voir dans la vidéo que Non Stop Zapping vous propose, la traduction était plutôt éloignée de la réalité.

George Clooney était sans conteste la grande star de la 42ème cérémonie des César qui s’est déroulée vendredi 24 février. En effet, l’acteur américain est venu à Paris pour recevoir un César d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière. Et pour lui remettre ce prix, c’est son ami Jean Dujardin qui est monté sur scène. L’acteur de "Brice de Nice" en a aussi profité pour jouer les traducteurs. Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, Jean Dujardin n’a pas hésité à changer le discours de George Clooney. Ainsi il ajouté : "Jean est beau", que "les JO 2024 ça soit à Paris et pas à Los Angeles" ou encore qu’en 2020 tout ira mieux quand "Kanye West sera élu président des Etats-Unis".

Le duo George Clooney / Jean Dujardin fait le show

Dans son discours, George Clooney a aussi attaqué la politique de Donald Trump mais sans jamais cité son nom. C’est Jean Dujardin qui s’en est chargé en remplaçant : "L’amour triomphe sur la haine" par "Trump aime la haine", "le courage triomphe sur la peur" par "Trump a peur" et "La justice triomphe le mal" par "Trump a toujours tort". "Nous, citoyens du monde, nous devons lutter encore plus fort pour que la haine ne l’emporte pas", a déclaré aussi George Clooney avant de rendre hommage à sa femme Amal Clooney. "Amal, chaque jour, je suis un peu plus fier d’être ton mari. Je suis très impatient de voir ce que l’avenir nous réserve et surtout ce que les mois qui viennent nous réservent. Je t’aime de tout mon cœur."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people