Cinéma

César 2017 : François Cluzet réagit violemment à l’affaire Théo (Vidéo)

César 2017 : François Cluzet réagit violemment à l’affaire Théo (Vidéo)

Vendredi 24 février, François Cluzet était présent à la 42ème cérémonie des César pour remettre le prix de la meilleure adaptation. Et l’acteur en a profité pour réagir violemment à l’affaire Théo et notamment aux propos racistes du porte-parole du syndicat de police SGP-FO qui avait a jugé "acceptable" que des jeunes soient appelés "bamboula". Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Comme chaque année, la cérémonie des César offre des moments forts au public et aux téléspectateurs. Ainsi, pour cette cuvée 2017, la phrase de François Cluzet en réaction à l’affaire Théo a marqué tout le monde. En effet, alors qu’il est monté sur scène pour remettre le César de la meilleure adaptation, François Cluzet a lancé : "Si on peut dire 'Bamboula, c'est convenable', on peut dire 'enculé de raciste c'est un compliment'". Une phrase qui a provoqué les applaudissements du public. François Cluzet revenait bien évidemment sur les propos racistes du porte-parole du syndicat de police SGP-FO sur "France 5" il y a quelques semaines.

Pour François Cluzet "enculé de raciste c'est un compliment"

En réaction à un reportage sur la police dans les banlieues, Luc Poignant avait lancé : "Cette jeune fille qui disait ‘On se fait contrôler, on se fait traiter de bamboula’, elle affabule ? (…) Bamboula, d’accord, ça ne doit pas se dire. Mais ça reste encore à peu près convenable". Des propos qui avaient provoqué un tollé. Luc Poignant avait ensuite tenu à s’excuser. "Je tentais de démontrer que pour renouer les liens dans ce contexte tendu, il fallait du respect provenant des deux côtés. Mais si quelqu’un a pu se sentir blessé, je lui présente mes excuses les plus plates : ce n’était pas mon but."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people